Wamja’s House

Just another weblog ?

Kreyol Folk août 8, 2010

Hey Hey, je ne suis pas de celles qui abandonne leurs amis quand elles sont amoureuses mais j’avais vraiment abandonner le blog. Mihane tout le monde pour me faire pardonner je vous propose un petit post sur la musique antillaise, plus particulièrement sur le Kreyol Folk.

On ne peut pas dire que le Kreyol Folk soit u genre à part entière vu que le terme a été récemment « inventé » par une jeune chanteuse d’origine Guadeloupénne Stevy Mahy. Pourquoi Kreyol Folk ? Parce qu’il faut mettre une étiquette sur tout et parce que sa musique est dominée par la guitare acoustique et qu’elle chante en créole. La folk c’est plus qu’une guitare acoustique mais passons.

En ce moment Stevy Mahy fait sensation aux Antilles . Je ne sais pas si « sensation » est le mot mais en tout cas même moi la fille qui n’écoute pratiquement jamais la radio j’ai entendu parler d’elle et elle a fait la première partie de Diam’s en Martinique. Pour une fois je suis raccord avec le phénomène de mode, ce qu’elle fait est pile poil le style de musique que j’aime écouter. Depuis quelques temps quelques artistes antillais (comprenez des Antilles françaises) sortent du lot en proposant une musique plus acoustique, des rythmes plus cools/tranquilles qui s’éloignent un peu de la musique locale dominante (écrasante, étouffante, agaçante ect…)  tout en proposant dans certains cas des sonorités plus traditionelles. Et en plus ils abordent des thèmes autres que le fameux « gwo pwel » (littéralemet « gros poil » cad un chagrin d’amour en créole).  Je ne vais pas m’étendre sur le zouk que je DOIS aimer parce que je suis antillaise mais que je ne supporte plus du tout…

Bref en surfant sur le net je suis tombée sur une vidéo de Stevy Mahy qui expliquais tout son truc de Kreyol Folk et ça m’a donné envi de vous faire découvrir quelques artistes que j’aime bien en ce moment et qui se rapprochent du Kreyol Folk de Stevie Mahy.

Le plus logique est de commencer par Stevy Mahy. Fille de musiciens elle baigne dans la musique depuis son enfance et c’est à 9ans qu’elle commence sa « carrière » avec un duo avec sa maman « manma dépi ou pati » (Maman depuis ton départ),qui a été un vrai tube aux Antilles dans les années 90. Cette chanson m’a toujours fait pleurer car c’est le dialogue d’une petite fille avec sa mère décédée. Après cela elle a beaucoup voyagé et s’est essayé à la réalisation. Elle n’a pas pour autant abandonné la musique et a écrit pour d’autres avant de se reconsacrer à sa musique. Le titre sur lequel je l’ai redécouverte est Beautiful, une chanson toute douce. Je vous met la video suivie d’un autre de ses titres Something about you.

Erik est aussi l’un des chanteurs antillais que j’aime beaucoup en ce moment. C’est un Guadeloupéen qui a participé au concours 9 semaines et 1 jour.C’est un concours musical organisé chaque années dans les DOM-TOM  (département et territoires d’outremer) dont les gagnants représentent leur région aux Francofolies.

Jeune artiste guadeloupéen de 23 ans, Erik est issu d’une famille de musiciens. Il commence à faire ses premières armes en tant que chanteur à l’âge de 15 ans. Son parcours musical commence dans son île en 2001 lorsqu’il fait la première partie de Saïan Supa Crew. Sa rencontre avec le compositeur Siam Lee est une étape décisive dans l’affirmation de son identité musicale. Chantant en créole, en français et en anglais, Erik surprend par sa technique vocale, par l’agilité et la Kuidité de son Kow. Erik a été nommé ESPOIR 2009 FNAC FORUM et MONDOMIX, après deux New Morning successifs.(source http://9s1j.rfo.fr/index-fr.php?page=fiche-artistes&id_rubrique=45&id_id_article=150 )

Son premier succès a été Si ou pa la, et au début je ne supportais pas cte chanson de gros poileux répétitive, je l’ai entendu pour la première fois dans un embouteillage, les premiers accords m’ont plus mais après le refrain j’étais genre -_-; … Traduction du refrain : « Si t’es pas là je vais tomber,je vais tombeeeeeer oh. Si t’es pas là je vais tomber,je vais tombeeeeeeeeeeeeeer ect… » Anyway c’est quand même une bonne chanson qui m’est restée dans la tête pendant des jours et j’ai eu envi de voir ce que le gars avait fait d’autre et Ô surprise j’aime ce qu’il fait ^^ Il aborde des thèmes variés sur des rythmes acoustiques/traditionnels et a une voix agréable a écouter. Je vous met les clips Si ou pa la ( Si t’es pas là) et Chayé kô (Corps charriés)

Dernier artiste de ce post, Victor O né en Martinique n’est pas le moindre. Il est parti vivre en France métropolitaine à l’âge de onze ans et ce n’est que 26 ans plus tard qu’il retournera au pays. Son titre Mi Natty Dread a été, a ma grande surprise, un hit en 2008 et 2009 il a sorti son 1er album Revolucion Karibeana. Je suis moins familière avec ce chanteur qu’avec les deux autres mais généralement j’aime tout ce qu’il fait. Comme pour les autres deux clips Natty Dread et Ma Maman m’a dit (si le français dans cette chanson vous paraît bizarre ne vous inquiétez pas c’est le français régional)

P.S Cet article n’est pas bien édité mais n’ayant pas vraiment dormi cette nuit et devant me préparer pour une tite rando, je vais essayer de corriger ça plus tard.

Publicités