Wamja’s House

Just another weblog ?

Suavemente octobre 16, 2008

Il n’y à rien de mieux pour s’occuper l’esprit qu’un bishi, et faute de bishi en chair et en os je vous propose un post dédier à un beau japonais Hiro Mizushima.

Ca faisait longtemps que je n’avais pas posté sur un bel asiatique.


Hiro est de ces bishis que je ne peux pas imaginer dans mes bras, une vrai crevette. Quand on le voit on se demande comment c’est humainement possible pour un homme d’être aussi maigre, mais bon j’ai fini par m’habituer à ces maigrichons à coup de drama, de films asiatiques et de kpop. Et contre toute attente je trouve ce maigrichon là vraiment charmant (faut de tout pour faire un monde après tout), regardez cette bouille avec un peu de crème sur le bout du nez et au coin de la lèvres ça fait envie non ? C’est la photo qui m’a fait définitivement craquer XD


Je l’ai connu en regardant le drama Hanazakari no kimitachi E, qui avait un cast vraiment allechant. Il y jouait le rôle de Minami Nanba le chef de dortoir séducteur qui ressemble dangereusement à une femme sous certain angles ( ça fait tripper les fan girls). Nanba n’apparaît pas beaucoup dans le drama donc je n’avais pas put apprécier ses qualités d’acteurs, donc j’ai regardé avec plaisir le drama Zettaï Kareshi (Absolute Boyfriend) pour voir ce que ça donnait (franchement l’histooire du robt amoureux m’interressait moyennement). Résultat ? Ce n’est pas le meilleur acteur du monde mais il excelle dans les mines boudeuses et les scènes où il a le visage barbouillé de crème (c’est très fan service tout ça). En plus au niveau de l’histoire et du caractère des personnage je préférais de loin Sochi à Night que j’aurais bien volontiers frappé. Hiro a une vrai présence à l’écran et même s’il ne gagnera jamais un oscar je pense qu’il nous réjouira dans de nombreux dramas et films à l’avenir. J’ai aussi pu l’apprecier dans Lovely Complex mais il n’avait pas un grand rôle.

Passons aux présentations :

Tout d’abord il faut savoir qu’il ne s’appelle pas  Hiro Mizushima mais Saito Tomohiro, il faut croire que Hiro sonne mieux que Tomohiro, en tout cas c’est plus facile à retenir. Il est né le 13 avril 1984 et mesure 1m80 pour 65kg autant dire qu’il à dépassé le stade de crevette pour celui de plancton (pour reprendre l’expression de LNA)
Il a eut une enfance solitaire car il n’était pas très sociable et un peu trop pleurnichard au goût des autres enfants (je me sens proche de lui tout d’un coup). Il à vécu en Suisse pendant 6 ans et a été exposé avec plaisir à d’autres culturse même s’il se sentait un peu exclu en tant qu’étranger. Durant ce séjour il apprend à parler couramment l’anglais, qu’il maîtrisait d’ailleurs beaucoup mieux que le japonais durant son adolescence. Là bas il a étudié dans une école internationale et n’a pas réussi à nouer de vrais liens car il était toujours aussi peu sociable et avait l’impression que les autres se moquait de lui (j’ai aussi connu ça, tient)
De retour au Japon et en proie à des difficultés d’adaptation car le programme japonais est très différent de celui de Suisse et il ne parle pas très bien japonais. Il commence à s’intéresser au football et intègre une équipe qui obtient la seconde place au niveau national. Alors qu’il se destinait à une carrière professionnelle il se voit forcé d’abandonner sa passion à cause d’une grave blessure au fémur. Mais il est quand même très fier d’avoir atteind le niveau national et n’a pas trop de regrets.

Fais pas genre, on sait que tu ne mange riendans la vrai vie ><


Après cela, suivant les conseils de ses connaissances il décide de se lancer ans le mannequinat afin de gagner un peu d’argent (avec  la bouille qu’il a ça n’a pas du être trop difficile) puis tout naturellement on lui à proposé des petit rôle à la télé puis au cinéma tout en continuant ses études.
En mars 2008 il a obtenu son diplôme en politique à l’université de Keio.

Séries télévisées :

* Zettai kareshi (2008)
* Hanazakari no Kimitachie (Fuji TV, 2007)
* Watashitachi no Kyokasho (Fuji TV, 2007)
* Kanojo to no Tadashii Asobikata (TV Asahi, 2007)
* Kamen Rider Kabuto (TV Asahi, 2006)
* Pink no Idenshi (TV Tokyo, 2005)
* Brother Beat (TBS, 2005)
* Ame to Yume no Ato ni (TV Asahi, 2005)
* Gokusen 2 (NTV, 2005)

Filmographie :

* GS Wonderland (2008)
* 100 Scene no Koi mobile drama (2007)

* Kamen Rider Kabuto : God Speed Love (2006)
* Lovely Complex (2006)
* Hatsu Kare net drama (2006)

Les photo qui cassent tout ><:

cette idée de se teindre en blonde… ça ne lui va pas du tout en plus la couleur a viré au jaune paille et ça a bien abîmé ses cheveux, zont l’air tout rèches T_T Bonne chance pour la suite ( experte en dégats dûs aux couleurs et autre traitements chimiques ) Par contre la coiffure est pas mal, même si elle ne lui va pas trop elle m’ira parfaitement (le truc bien avec ces gars là c’est que tu peux leur piquer leur coiffure)

Publicités
 

Lovely Complex mai 13, 2008

Lovely complex (ラブ★コン, Rabu Kon)

Voici une anime dont j’avais besoin, une anime légère (dans le sens pas de prise de tête hien) drôle et émouvante à la fois, un shojo quoi. J’ai fini par la regarder après

que deux potes me l’aient conseillée plus ou moins fermement ^^ J’ai vraiment craqué pour cette anime car elle me rappelle tellement le collège: quand deux personnes vraiment différentes s’apprécient et se chamaillent tout le temps à tel point que tout le monde les connait commes étant les « meilleurs ennemis » deux personnes visiblement faites l’une pour l’autres mais qui s’y refusent… quoi ça ne vous est jamais arrivé au collège ?! bin moi c’est l’histoire de me ma vie au collège ;D Je vous en parle maintenant car je viens de regarder le film live.

Lovely Complex, est d’abord un Shojo manga que l’on doit à Aya Nakahara qui est publié en france aux édditions Delourt, il y à 17 tomes si je ne me trompe pas.

Pour l’histoire on a d’un coté on a Risa Koizumi une lycéenne mesurant 1m72, autant dire une géante au Japon, et de l’autre on a Atsushi Otani un lycéen qui ne mesure que 1m56, mais il estpourtant membre du club de basket (ce qui lui confère une certaine popularité malgré sa taille).

Ces deux là forment ce que pratiquement tout le lycée appelle le duo « All Hanshin-Kyojin » car malgré leur différence de taille et leur sempiternelles disputes ils sont toujours ensemble ^^ Au début ils flashent sur deux de leurs amis, Risa sur Ryouji Suzuki et Otani sur Chiharu Tanaka, et décident de s’entraider afin de les séduire mais finalement ils tombent amoureux l’un de l’autre =>En fait l’anime raconte comment ils sont tombés amoureux et les difficultés qu’ils ont eut à accepter ces sentiments, comme d’hab le gars est vraiment le plus long à la détente. Il y a plein de personnages secondaires qui ont quand même des rôles clefs que je ne décrirai pas vraiment car ça reviendrai à spoiler. Je citerai quand même Nobu la meilleure amie de Risa, qui est assez effrayante dans le genre « je te cries dessus car tu en a besoin », et son petit ami (accesoirement meilleur ami d’Otani) Nakao.

Une anime à voir que l’on soit fille ou garçon, mes deux potes sont de vrais mecs qui aiment le shonen pur et dur (et con) et pourtant ils ont flashé. On rit, on pleure, on s’enerve et au moins on ne s’ennuit pas.

Coté Live maintenant:

Année : 2006
Réalisateur : Aya Nakahara
Cast : Nami Tamaki (Nobuko Ishihara), Shosuke Tanihara (Heikichi Nakao), Koike Teppei (Atsushi Otani), Ema Fujisawa (Risa Koisumi), Mizushima Hiro (Ryouji Suzuki)

L’histoire est la même avec le moins possible de personnages secondaires, on retrouve les meilleurs amis de Risa et Otani, Maity sensei le prof sur lequel Risa flashe, et on voie brièvement l’ex d’Otani. L’histoire commence après que Chiharu et Suzuki se soient mis ensemble.
Bon ce film est génial car on voit dans un Live pas trop mal réalisé une anime qu’on a adorée, (c’esy normal vu que c’est la mangaka qui l’a réalisé) mais ce n’est pas un chef d’oeuvres non plus. Je regrette d’abord le choix de certains acteurs :

Déjà Ema Fujisawa est une mauvaise actrice, ses mimiques sont agaçantes à un point… Je veux bien que les mimiques boudeuses soient populaires au Japon mais là c’est trop ! Quant à Nami Tamaki c’est une excellente chanteuse et se serait bien qu’elle se cantonne à ce qu’elle sait faire (je suis dure là). Et Mizushima Hiro (Zettaï Kareshi, Hana Kimi) pourquoi lui donner un aussi petit rôle ? Le Suzuki du film est encore plus discret que celui du manga… Dernière grogne à propos du cast, en vrai Koike Teppei mesure 1cm de moins qu’ Ema Fujisawa et ça se voit dans le film malgré tout les jeux de caméra et les talons aiguilles qu’on a collé à la fille. Mais je trouve Koike Teppei excellent dans le rôle d’Otani j’aime bien car malgré sa « petite taille » il fait vraiment très homme, très masculin, dans le film le coté fragile de Risa ressort plus ainsi, de plus il a un sourire vraiment craquant ^^
Autre point dommageable, la lourdeur de certains passages, comme le match de basket entre Maity sensei et Otani qui s’éternise trop et qui n’est pas réaliste du tout.

Risa et Otani

lovelycomplex7.jpg

Un problème de taille

Maity Sensei

Suzuki, Nakao , Chiharu